MarieJoseeForget rgb

Jeanne-Mance–Viger

Marie-Josée
Forget

    Entrepreneure engagée depuis 20 ans, Marie-Josée Forget a œuvré comme musicienne, actrice, massothérapeute et enseignante. Dès sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, elle est embauchée à la télévision et au théâtre. Son désir d’améliorer les conditions sociales autour d’elle l’ont menée de la scène artistique à l’arène politique.

    Toujours présente dans les organisations étudiantes durant ses études, elle croit à la force du nombre et au travail d’équipe. C’est ainsi qu’ elle fonde, en 1998, sa propre compagnie de théâtre pour produire des œuvres qui questionnent les relations de création, de médiums et de pouvoir.

    Au fil de tournées au Québec, en Europe et en Asie, l’importance de l’art et son rôle primordial dans le développement des enfants se confirme à ses yeux plus que jamais. De retour à Montréal, elle donne des ateliers dans des écoles défavorisées .

    En début de pandémie, elle obtient un poste d’attachée politique qui lui permet de se mettre au service de la population et de changer les choses, un jour à la fois.

    Marie-Josée envisage la politique d’abord comme une aventure d’équipe et de rencontres. C’est à Québec solidaire qu’elle trouve l’espace démocratique où proposer ses idées. Elle mettra de l’avant l’enjeu de l’ accès à l’éducation en allant à la rencontre des citoyens et citoyennes de Jeanne-Mance–Viger.