MyriamLapointeGagnon rgb

Rivière-du-Loup-Témiscouata

Myriam
Lapointe-Gagnon

    Myriam Lapointe-Gagnon est doctorante en psychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières . Elle a complété sa formation clinique au sein de l’équipe de pédopsychiatrie du Centre hospitalier régional du Grand-Portage à Rivière-du-Loup.

    Elle est connue à l’échelle du Québec en tant qu’instigatrice et porte-parole de l’initiative Ma place au travail, créée en réponse à la pénurie de places en services de garde qui afflige la province . Lancé en mars 2021, le mot-clic devenu mouvement social, puis organisme de défense collective des droits est maintenant un acteur clé dans la lutte face à la pénurie de places en garderie au Québec.

    Myriam a choisi Rivière-du-Loup–Témiscouata comme terre d’accueil pour voir naître et grandir son fils . Elle s’y est installée pour ses paysages à couper le souffle, mais surtout par amour pour les gens qui habitent la région. Elle y a trouvé des voisin·e·s, des collègues, des commerçant·e·s, qui sont maintenant sa communauté, « son monde ».

    Forte de son parcours avec Ma place au travail, Myriam souhaite mettre son expérience au profit de la région qui l’a adoptée en incarnant un modèle politique positif de proximité. Elle s’engage à soutenir les familles face à la hausse du coût de la vie et à l’absence de logements, à bonifier le filet social aux agriculteurs et agricultrices et favoriser l’accès aux terres agricoles, à augmenter les services de soutien à domicile pour les aîné·e·s et à faire de notre région un modèle de développement économique et touristique responsable, durable et concerté.